À propos

cat.jpg

Insultes, menaces de violence, fantasme de viol à mon endroit pour mon dernier article au sujet de l’homophobie, et toujours pour cet article une censure qui ne s’assume pas de l’icône de Poutine gay, juste parce que le dictateur est en visite dans notre pays de mérinos arrogants… Je crois que j’ai fait le tour d’Agoravox et qu’il était temps pour mes nerfs de clôturer mon compte. D’ailleurs à la longue me retrouver sur un site où se croisent complotistes délirants, collabos pro Poutine, vieux réacs en mode défense des Le Pen et autre Fillon, ou pire la « France insoumise », ce ramassis de fanatiques de la brêle qui parle bien, sans compter les obsédés de la pédophilie, « des élites mondialistes », de la famille Rothschild,  ça commençait à me peser, j’avais l’impression d’être sur Youtube avec une bande de troll en train de se prendre pour des journalistes. De plus le site ayant apparemment comme consigne de ne jamais communiquer avec ses contributeurs, la censure peut s’exercer sans motif.  Je perd des lecteurs, les 183.000 et des brouettes qui s’étaient penché sur mes écrits, mais bon vu que ça n’amène pas d’éditeur pour autant, je pense qu’il y a plus constructif que de se faire insulter à longueur d’article par des mongoliens et des no life. En attendant de trouver une plateforme avec des exigences éditoriales un peu plus pointues et un contrôle plus strict des trolls et autre tarés qui trainent invariablement sur le net, j’en retourne donc à ce seul blog, qui a 4 ans depuis le 27 mai. Donc bon anniversaire mon site et adios les paumés, au plaisir de ne plus vous lire.