Charlie est mort que la haine vive !

On ne le dira jamais assez, les morts, surtout en martyr, sont tous des héros. Bon, en 2011 ce n’était pas des héros, pour certains c’était même des sales cons de provocateurs qui se la racontaient parce que oh là là on avait incendié leurs locaux. N’allaient-ils pas trop loin ? La liberté de la presse a ses limites non ? Même le journal Libé, aujourd’hui chantre de la liberté insoumise c’était posé la question. Et que dire des organes de la droite contente d’elle, Causeur par exemple, ce blog qui passe son temps à instiller son islamophobie maladive, eux aussi Charlie quand même c’était des sales cons. Mais après tout c’était de bonne guerre, Charlie représentait et représente tout ce que leur héros, Zemmour, haï avec toute sa savante rhétorique, la gauche, les bobos…. Etc. D’ailleurs en parlant de Zemmour, il n’a pas pu s’en empêcher, ventre à terre même, de dénoncer une nouvelle fois la naïveté des victimes à se croire à l’abri, à  refuser le « réel ». C’est qu’il est expert en réel Zemmour, comme ses amis de Causeur, comme tous ceux de la droite qui répètent à l’envie l’incompatibilité évidente de l’Islam avec la République. C’est ça le réel voyons, et rêver à haute voix de déportation, c’est aussi le réel… avec un peu d’imagination. Zemmour ne l’a-t-il pas dit ? L’histoire est étonnante… Himmler aussi remarque, sacrée performance, en voilà un qui a fait un pied de nez à l’histoire, heureusement que le Maréchal était là pour calmer ses ardeurs… puisque c’est Zemmour qui le dit c’est incontestable (tout ce qu’il dit l’est, c’est un principe). Tenez, un autre expert en réel, Sarkozy, ne nous a-t-il pas récemment expliqué que Rachida Dati, avec ces origines bougnoulesques ça avait du sens de la mettre à la justice ? C’est vrai quoi, les experts en réel l’on dit, Zemmour en premier (c’est le penseur en réel du XXIème siècle, c’est évident et incontestable) il n’y a que ça en prison, des bougnoules, d’où le délit de faciès bien naturel chez les pandores. Alors quoi, la déportation n’est-ce pas la meilleure solution ? En tout cas Zemmour en a rêvé, c’est qu’il doit avoir raison. Mais bon, allons c’est mal de régler ses comptes maintenant, ne nous disputons pas et allons tous, avec Marine, défiler à République. Oui Marine, celle qui nous expliquait doctement que les djihadistes ne poussaient pas dans le bocage normand. Mais si vous savez, Marine, la républicaine devant l’éternel dont l’ami, Robert Menard expliquait récemment lui aussi que l’Islam était la cause de tous les maux de la terre. Et maintenant, maintenant que les cadavres sont encore tièdes, tous de se tenir la main pour vibrer fièrement au son du nouveau clairon, je suis Charlie… Même Poutine dis donc, qui comme on le sait tous est un ami de la liberté de la presse. Bon lui c’est différent, quand un journaliste met le nez dans ses affaires, il le fait tuer, et même pas par des djihadistes, on va pas s’encombrer… Ah la belle régalade que voilà.

Oui, les morts ont toujours raison, enfin disons qu’ils donnent une occasion en or à tous les islamophobes de ce bon vieux petit pays sans âme de se taper sur le ventre en expliquant à qui veut les entendre que Charlie Hebdo ah là là, c’était de drôle de drôle et qu’on les a toujours adoré. Le bal des faux culs quoi. Et puis hein, la preuve qu’ils ont raison, les experts en réel, les trois paumés se réclamaient de l’Islam radical… un pléonasme selon les experts. Fi donc de la déliquescence des banlieues (vu que c’est de leur faute aux arabos-muslmans), peu importe si la Seine Saint Denis connait des taux de chômage à 30% pour un des départements les plus jeune de France. Peu importe que ce pays n’offre plus comme perspective à sa jeunesse que d’envier Nabilla en enquillant les saillies d’Hanouna et Naguy. Peu importe également qu’on entende à longueur de temps Zemmour ou Filkenkraut sur les écrans nous raconter doctement à quel point l’islam c’est le mal absolu, l’anti thèse de la république. Après tout les Echo ne l’ont-ils pas récemment déclaré, on ne doit pas discuter la liberté de Zemmour puisqu’on ne conteste pas (plus) celle de Charlie Hebdo. Un peu comme si on défendait la liberté de la presse de Robert Brasillach au nom du pluralisme quoi. Et puis hein le pensum du trublion bâillonné (oui car n’oublions pas Zemmour est bâillonné) s’est vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. Un tel succès ne peut être que celui de la raison, du savoir, de l’incontestable vérité…  Cette violence permanente, répétée, ce rejet télévisé, médiatisé, relayé ne peut pas avoir plus de conséquence voyons ! D’ailleurs c’est simple c’est des fanatiques qui ont tué Charb et ses camarades. C’est pratique comme mot « fanatique » ça explique tout, on n’a pas besoin de se justifier, ils ont été « endoctrinés » et puis voilà. Le reste ? Mais le reste mon bon monsieur c’est les experts qui nous expliquent le réel… eux ils savent, alors que les fanatiques par définition ne savent pas, ils ont juste l’esprit retourné par la culture arabo-musulmane incompatible avec la république… c’est évident, incontestable. Tenez Renaud Camus, il l’a dénoncé le grand Remplacement, comme il l’appelle, les blancs chrétiens remplacés massivement par les hordes barbares subsahariennes et islamistes qui font plus d’enfants. Ça aussi c’est mathématique, incontestable, et lui aussi pourquoi on l’interdirait de parler ? Il en a tout autant le droit que Charb et ses amis….

Tout le monde le répète, les terroristes ont perdu parce que Charlie paraîtra mercredi à un million d’exemplaires. Parce que tout le monde y va de son abonnement à vie…. Charlie qui il y a peu était en train de s’effondrer, des dizaines de balles et ça repart… mais non, Charlie est mort laissant juste la place aux haineux de tout bord de s’acheter une conscience à peu de frais. En les tuant les paumés savaient exactement ce qu’ils faisaient (du moins leurs commanditaires) ils éliminent les modérés, les inoffensifs ricaneurs, tout ceux qui les prenaient pour des rigolos et nous laissent avec les Zemmour, Camus, Le Pen, Menard, Filkenkraut, Sarkozy, Levy, Soral, Dieudonné, qui vont pouvoir s’en redonner à cœur joie pour diffuser leur haine, leurs amis en somme, les pyromanes de la république…. Les deux faces d’un même extrémisme, l’AK47 d’un côté, les petits fours et les salons de l’autre. Mais attention, comme disent nos amis de droite, il ne faut pas faire d’amalgame, ils n’en font pas eux d’ailleurs…. C’est évident et incontestable.

Publicités

Une réflexion sur “Charlie est mort que la haine vive !

  1. Oh oui, Zemmour a perdu une très bonne occasion de se faire tout petit, le voilà qui se rêve en grand guerrier lucide à l’encontre des utopistes mous de CH. Mais enfin, quand a-t-il entendu le son des balles ? Quand il a fêté son anniversaire à la petite Malmaison avec serveurs grimés en grenadiers et tirs de canons. Quel héroïsme…

    Et tous ces gens qui se soudainement solidaires de CH, c’est de l’achat d’indulgences.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s